Extension d’une maison en ossature bois.

Maison bois aquitaine constructeur de maison à ossature bois

Extension d’une maison en ossature bois.

L’extension de maison à ossature bois est idéale pour une ou plusieurs pièce en plus : facile et rapide à mettre en oeuvre, elle se plie à tous les besoins. Découvrez nos conseils et les règles à savoir pour vous lancer dans votre projet d’extension !

L’extension à ossature bois se prête à bien des usages. Qu’il s’agisse d’une nouvelle pièce ou du prolongement d’un lieu, elle devient un espace de vie à part entière : une chambre, un salon, un bureau, une salle de jeux, une cuisine… C’est ce qui la différencie d’une véranda traditionnelle, que l’on pourra moins facilement destiner à un usage quotidien.

Les atouts architecturaux de l’extension de maison en bois

Outre la valeur ajoutée lors de la revente du bien, du fait des mètres carrés créés, une extension bois permet de jouer sur les formes et les matériaux.

Elle peut s’inscrire dans la continuité de la maison, ou venir volontairement en dissonance pour en modifier la lecture. Cela vaut autant pour l’extérieur que pour l’intérieur, puisque la pièce ajoutée peut modifier l’agencement de la maison, son organisation.

Conçue et, surtout, réalisée sur mesure, l’extension à ossature bois se plie ainsi à toutes les exigences.

Extension ossature bois

Un chantier propre et rapide pour les extensions de maison en ossature bois

Autre atout de l’extension à ossature bois : l’exécution du chantier. Celui-ci est, en effet, bien plus simple et rapide que pour une structure maçonnée traditionnelle, les éléments constituant l’extension étant fabriqués en usine, à la demande, et assemblés sur place. Le chantier est sec, ne génère ni gravats ni nuisances, et respecte l’environnement. La fabrication ne prend que quelques jours, car bien que chaque projet soit unique, il bénéficie du savoir-faire industriel des fabricants. Une fois complète, l’extension est livrée en une fois, en kit, par camion : les panneaux muraux, la charpente, la toiture, l’isolation et l’étanchéité, le bardage, les portes et fenêtres…

Les éléments qui constituent la structure sont manu-portables, afin de faciliter la mise en place du chantier, et permettent également d’accéder aux endroits les moins praticables. Pour gagner du temps, lorsque l’accès au chantier le permet, le montage de certains éléments peut être réalisé en usine. Une fois le matériel déchargé et le chantier organisé, celui-ci peut démarrer. Quand les fondations sont prêtes (généralement une dalle classique, ou des plots en béton), le montage peut commencer, et ne prend généralement que deux à cinq jours. La structure achevée est ensuite reliée à la maison par la percée du mur. Vient alors la phase des travaux d’aménagement intérieurs : isolation intérieure et pose de parements et cloisons, raccordements en eau et en électricité, installation de chauffage, de sanitaires si besoin, et bien sûr, les finitions.

Extension de maison : de l’idée au projet.

Quelques semaines suffisent entre le premier coup de crayon et l’aménagement d’une extension. Découvrez ici les principales étapes.

  1.  Le projet. Définissez avec l’architecte ou le constructeur votre future extension. Demandes officielles en mairie (permis de construire ou déclaration de travaux).
  2. Fabrication des éléments de l’ossature bois.
  3. Réalisation des fondations (dalle béton ou dalle bois).
  4. Montage de la structure : murs porteurs, isolation, charpente, couverture, bardage…
  5. Pose des ouvrants (portes,fenêtres).
  6. Percement du mur de liaison.
  7. Aménagements intérieurs : isolation intérieure, parements, cloisons, chauffage, électricité, eau, finitions…