Concevoir vôtre projet

Maison bois aquitaine constructeur de maison à ossature bois

Concevoir vôtre projet

Construire sa maison n’est pas une opération ordinaire

Cette opération mérite une attention particulière.

En ce sens, il importe de se poser les bonnes questions qui permettront d’éviter les oublis qui pourraient être préjudiciables à la qualité de la relation avec votre constructeur, voire entraîner des litiges.

Vous accompagner dans vos réflexions tel est l’objet de ce guide qui vous propose de répondre aux questions préalables à la réalisation de votre maison individuelle, pour que votre projet devienne réalité.

1ère ETAPE : MON BUDGET :

  • Quel est mon apport personnel ?
  •  Quelles sommes puis-je emprunter ?
  • De quelles aides puis-je disposer ?
  • Paierai-je des impôts en moins et combien ?
  • Quelle est donc ma capacité globale de financement ?

Avant la signature de votre contrat, vous devez prendre toutes les dispositions pour assurer le financement de votre maison.

Pour cela définissez clairement le budget que vous décidez de consacrer à votre future maison.
Établissez avec votre banquier et avec Maison Bois Aquitaine un plan de financement prévisionnel : possibilités d’emprunt, types de prêts, durée…
N’oubliez pas que tous les problèmes financiers doivent être résolus avant votre engagement.
En possession de votre contrat, vous devrez le lire avec attention, et ne vous engager définitivement qu’après une phase de réflexion.

2ème ETAPE : LE CHOIX DE MON TERRAIN

  • Lotissement ou hors lotissement ?
  • Eléments prioritaires pour effectuer mon choix : proximité du travail, de l’école, des commerces ?
  • Moyens de transport ?
  • Environnement ?
  • Sécurité ?
  • Voisinage ?
  • Réputation de la commune ? : (fiscalité, actions locales,…)
  • Vie sportive et culturelle ?
  • Quel est l’équipement du terrain ? :(eau, gaz, électricité, téléphone, égout,…)
  • Quelles sont les contraintes du cahier des charges et du plan d’occupation des sols (POS) ?
  • Quelle est l’importance de la taxe locale d’équipement ?
  • Discuter avec les voisins pour connaître des particularités non visibles du quartier ?
  • Quel est le prix définitif du terrain (acte en main) ?
  • Que reste-t-il pour financer la maison, sachant qu’il faut prendre en compte terrain, adaptation et maison ?

Comment choisir votre terrain ?

Il est important de choisir un terrain offrant un sous-sol de bonne qualité. Il est très difficile de déterminer à première vue la qualité géologique du sous-sol mais il est possible de se renseigner auprès de Maison  Bois Aquitaine, des voisins ou auprès des services de la mairie. Ces personnes pourront par exemple vous informer de la présence d’une source ou de certaines particularités afférentes à la situation du terrain.

En cas d’hésitation sur la qualité et la nature du terrain il est essentiel de faire réaliser une étude du sol.
Si un lotisseur inscrit dans sa carte de garantie-terrain la possibilité ou l’impossibilité de faire un sous-sol, c’est une bonne indication. Il est également important de consulter les plans et documents de services du cadastre, afin de vérifier la situation exacte du terrain.
Pour les superficies exactes, seul le géomètre expert peut les garantir.
Le terrain ne présente un intérêt que s’il est constructible.

Pour en avoir la certitude, il est nécessaire de demander un certificat d’urbanisme.Délivré par le Maire de la commune intéressée ou par le Directeur Départemental de l’Equipement, le certificat d’urbanisme vous indiquera d’abord si le terrain en question peut être affecté à la construction et sous quelles conditions (servitudes d’urbanisme, zones à risques, etc.).
Un autre certificat plus complet peut vous indiquer si le terrain peut être utilisé pour la réalisation de l’opération envisagée.

Il faut enfin vérifier auprès de la Mairie que le terrain soit viabilisable, c’est à dire raccordé aux divers réseaux (gaz, eau, électricité) et se renseigner sur l’existence d’éventuelles servitudes d’intérêt privé. Le notaire constitue une aide précieuse en permettant de résoudre plus aisément tous ces problèmes.Enfin, examinez toutes les caractéristiques qui peuvent accroître la valeur d’un emplacement, notamment pour la revente : la proximité d’une ville, des lieux de travail, la qualité du voisinage, des centres sportifs et culturels, des commerces, des transports en commun…

3ème ETAPE : LE CHOIX DE MA MAISON

Se définir des priorités : l’intérieur, l’extérieur

L’intérieur

  • nombre de pièces ?
  • nombre de chambres ou espaces personnels ? (penser que les enfants grandiront)
  • disposition de la partie jour : cuisine, salon, salle à manger, ouverte ou fermée ?
  • organisation des circuits pour rester fonctionnel ?
  • espaces pratiques : cellier, cave, garage, buanderie, atelier,… ?
  • rangements : placards, pièces spécifiques ?

L’extérieur

  • style de la maison ? (étage, combles aménageables,de plein pied…)
  • aspect : baies (aluminium, bois, PVC), revêtement extérieur (Bardage ton bois ou peint), enduit, toiture, véranda,…)
  • implantation sur le terrain permettant des évolutions (agrandissements de la maison, piscine) ?
  • organisation du jardin : potager, fleurs, parking, éclairage, arrosage,… ?

Le choix de ma maison

Définir les matériaux et les équipements

La structure

Ossature bois, pierre, brique, charpente ferme ou fermette, couverture en tuile, étanchéité, toiture avec ou sans gouttière ?

– fermetures bois, PVC, aluminium ?
– grandes baies, fenêtres, châssis, oculus, fenêtre de toit,… ?
– porte d’entrée ? quel matériau ?
– volets ? bois, autre, roulant, manuel ou électrique ?

Intérieur

– isolation thermique, acoustique ?
– cloisons : bois, plaques de plâtre ?
– sanitaires : bains, bains et douches, plusieurs points d’eau, plusieurs W-C ?
– chauffage : électricité, gaz…, sol, classique… ?
– revêtements de sols : carrelage, parquet, moquette, plastique ?

Nous sommes là pour vous aidez !